33 – WFJDR : Ombres sous Bögenhafen : les égouts

Ombres sous Bögenhafen : les égouts

Dans la version originale d’Ombres sur Bögenhafen, une attention particulière avait été accordée aux moyens exacts par lesquels les aventuriers pouvaient tenter de franchir les effluents serpentant dans les égouts de la ville.

Tout a été supprimé de L’Ennemi dans l’Ombre, pour des raisons de place et parce qu’un effet similaire, bien que moins nuancé, peut être obtenu en réclamant un Test d’Athlétisme si les Personnages souhaitent tenter autre chose qu’une lente progression à la poursuite de leur proie.

Graeme Davis, scénariste légendaire de WFJDR, et Pádraig Murphy, responsable de production de WFJDR, ont pensé que cela pourrait tout de même être utile à certains d’entre vous. Nous avons donc retiré du texte ses révélations de campagne et nous vous le proposons ci-dessous.

Malgré son absence dans l’ancienne campagne de L’Ennemi dans l’Ombre, le tableau page 72 de la Campagne de L’Ennemi dans l’Ombre n’est pas dénué d’intérêt, et tout ce qui peut encourager les Personnages à prendre des risques (calculés) dans les égouts ne peut qu’être intéressant !

Vous trouverez, ci-dessus, le schéma des égouts désormais tristement célèbres de Bögenhafen et leur description.

CONSTRUCTION

Les égouts sont composés de deux sortes de canaux : les égouts principaux (indiqués par un trait épais sur la carte) comportent deux passerelles, chacune d’environ quatre-vingts centimètres de large, bordant un canal d’effluents d’un mètre cinquante.

Le canal a une profondeur d’un mètre et demi, rempli à une hauteur de D4x30 cm. Le plafond en arc se trouve à trois mètres au-dessus du canal d’effluents à son point le plus haut. Les passages sont juste assez larges pour permettre aux Personnages de se déplacer en file indienne.

Les égouts secondaires (indiqués par une ligne fine sur la carte) sont de simples tuyaux, d’un mètre et demi de diamètre, et remplis à hauteur de D3x30 cm. Les Personnages qui souhaitent les emprunter doivent y patauger (voir Déplacement, ci-dessous).

Déplacement

Il existe relativement peu de risques à se déplacer dans les égouts à un rythme prudent ; tout Personnage qui tente d’accélérer doit effectuer un Test d’Initiative à chaque tour, ou tomber dans les effluents.

Les PJ qui souhaitent traverser le canal doivent sauter ou patauger. En raison de l’étroitesse des lieux, il n’y a de place pour l’élan de deux mètres requis qu’en traversant en diagonale, soit un bond de trois mètres cinquante. Si le test est raté, le Personnage tombe dans l’effluent. Les Personnages qui pataugent doivent faire un Test d’Initiative à chaque Tour afin d’éviter de glisser et de tomber.

Deux types de jonction sont présents dans le réseau d’effluents. Lorsqu’un collecteur secondaire se jette dans un canal principal, la jonction se fait sous une passerelle qui n’est pas bouchée. Lorsque deux collecteurs principaux se rejoignent, le chemin est interrompu, ce qui oblige les Personnages à improviser un pont ou à effectuer un saut de 2 mètres pour traverser.

Vous trouverez p.71, dans le livre campagne de L’Ennemi dans l’Ombre, un plan des égouts.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.