30 – WFJDR : Les nobles indisciplinés et leurs positions

Voilà un autre Précis du mardi de Dave Allen, auteur de WFJDR, à propos de L’Ennemi Intérieur !

Troubles et agitation : les nobles indisciplinés et leur position en 2512 CI

Rien de tel que la rhétorique pour soulever une foule, surtout quand elle est déjà en ébullition. Avec des nobles notoires qui se disputent le pouvoir et rassemblent des troupes à un rythme effréné, les rumeurs abondent, ajoutant de l’eau au moulin de l’agitation civile croissante. Le ressentiment et la discorde se propageant rapidement dans l’Empire, le temps semble filer (même si vous comptez lentement jusqu’à neuf). Alors que les choses sont sur le point de s’embraser, une touche de népotisme, un soupçon de nationalisme et une grosse cuillerée de séparatisme sont sûrs de rendre les choses pour le moins explosives.

Que vous soyez nouveau dans la campagne ou un voyageur chevronné, il est temps d’acheter un chapeau et de retrousser vos manches. Vous ne cueillerez peut-être pas un bouquet, mais vous serez certainement captivés. Mais n’oubliez pas que les apparences peuvent être trompeuses et que certaines personnes semblent vraiment trop honnêtes pour l’être vraiment ! 

« La guerre civile qui a secoué l’Empire en 2512 s’est distinguée par deux choses : la puissance et le temps ! Un repositionnement du pouvoir, sans précédent depuis la réunification qui a suivi la Grande Guerre contre le Chaos, réalisé en l’espace de quelques mois intenses d’été. 

Je propose que les phénomènes suivants aient conduit aux hostilités et à leur issue : les architectes de la tourmente avaient décidé bien avant qu’elle ne se produise comment elle se déroulerait. Ils étaient moins intéressés par la destruction de l’Empire que par sa reformation sous leur direction ! Ils ont été aidés dans leurs opérations par des espions et des sorciers malhonnêtes, et ils ont finalement réussi à déclencher la guerre, mais n’ont pas su tirer parti de leur succès. »

Remarques préliminaires de l’étude en 2514 de Quintus Fassbinder sur les causes et l’impact global de la tourmente

Les familles nobles de l’Empire sont essentielles à la puissance qu’il peut afficher tant sur le plan tant politique que militaire. Les armées permanentes des troupes d’États sont généralement composées de personnes armées issues de la suite de nobles. Veiller à ce que l’un d’eux ne gonfle pas les rangs de ses serviteurs armés au point de rendre ses voisins nerveux est un exercice d’équilibre délicat pour les dirigeants et les Électeurs provinciaux. D’une part, les seigneurs nobles veulent que leurs vassaux rassemblent des troupes de soldats, car leur propre capacité à afficher leur force repose sur ces armées. D’autre part, le fait qu’un noble subordonné lève une puissante armée personnelle est parfois le signe qu’il ne souhaite plus rester subordonné.

Lorsque Karl Franz a ordonné la prise de contrôle d’Ubersreik, il a chargé son oncle, le Gardien Gris Immanuel Ferrand, de s’assurer que des preuves soient rassemblées et produites pour démontrer que le graf Sigismond avait rassemblé des serviteurs armés à un niveau sans précédent. De telles preuves sont introuvables, et s’il est juste de dire que les Jungfreud adoptent maintenant une mentalité de siège, et traitent avec des mercenaires endurcis, cela semble être une réaction à la prise d’Ubersreik plutôt que des ambitions de conquête.

Karl-Franz ne semble pas savoir comment réagir à son tour. Il est certain que les renseignements qui lui ont été fournis démontrent que les Jungfreud s’apprêtaient à étendre leur domaine par la force militaire. Mais sans preuve, il semble qu’il les ait injustement déposés. Cet acte incite les petits nobles du Reikland et d’ailleurs à grossir leurs propres rangs de peur que la même chose ne leur arrive. À Altdorf, les rumeurs suggèrent que l’Empereur s’est retiré de la vie publique pour éviter les tensions et l’opprobre résultant de sa prise de contrôle d’Ubersreik. 

La Grande Comtesse Emmanuelle, portrait de Sam Manley

Au sud, Emmanuelle von Liebwitz, la Grande Comtesse de Nuln, est moins inquiète que Karl Franz veuille s’approcher de son suzerain. Ils sont de vieux amis et l’astucieuse Grande Comtesse se rend compte que l’affaire d’Ubersreik est une aberration, une décision étrangère au caractère de Karl Franz, normalement impartial. Elle voit cependant que cela crée un certain précédent, et pense qu’avec la bonne combinaison de postures d’attaque et de manœuvres défensives, elle pourrait beaucoup étendre sa domination. Elle a juste besoin que sa voisine, Etelka Toppenheimer, la Grande Baronne du Sudenland, réponde aux provocations de Nuln par un geste irréfléchi.

De l’autre côté du Reik se trouve le Grand Comté d’Averland. Ici aussi l’instabilité se répand. La Comtesse de Fer, Ludmilla, est âgée, et les actes intempestifs qu’elle a commis par le passé reviennent la hanter. La récolte à venir s’annonce mauvaise, et dans la ville de Streissen, les citoyens se souviennent que la dernière fois qu’ils ont souffert de pénuries alimentaires, cela a conduit aux émeutes du pain de 2502 qui ont été brutalement réprimées sur ordres de Ludmilla. Les habitants de la ville cherchent quelqu’un pour leur épargner la mauvaise gestion des Alptraums. Quelqu’un. N’importe qui…

Portrait du comte Marius de Sam Manley

Avec le spectre de l’indépendance du Nordland qui hante les couloirs du pouvoir à Middenheim et la violence croissante entre l’Ostland et le Talabecland, les observateurs se demandent si une force extérieure, une éminence grise, n’exerce pas son influence pour que ces griefs aboutissent au même moment.

L’Empire en Ruines, la dernière aventure du Director’s cut de la campagne L’Ennemi Intérieur, est actuellement en phase finale de création. Les plans des serviteurs du Grand Architecte et les ambitions des plus puissants dirigeants de l’Empire atteignent un point culminant dramatique et terrible. Les Personnages pourront-ils empêcher le désastre, ou les événements se termineront-ils par un véritable désordre royal ? N’oubliez pas : accrochez-vous à votre chapeau, c’est une aventure que vous ne voudrez pas manquer. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.