Ben Scerri est de retour cette semaine avec un excellent article ! Bonne lecture et n’oubliez pas de nous faire vos retours sur Discord !

Salut à tous ! Vous devez désormais tous avoir compris que j’aime les sous-systèmes (petits éléments de système indépendants qui accompagnent les Règles de base) en particulier lorsqu’ils dirigent le récit et poussent les personnages à l’action. En tant que MJ, rien ne rend mon travail plus facile (ou plus surprenant !) qu’un sous-système indépendant qui permet aux joueurs de poursuivre leurs propres aventures plutôt que suivre ma trame. Et donc, je pense qu’il est temps de parler du Statut social et d’Entre deux aventures !

On dit que l’argent fait tourner le (Vieux) Monde, et ça n’a jamais été autant le cas que dans Warhammer Fantasy le Jeu de Rôle 4e édition. Entre le Statut social, l’Activité Entre deux aventures et le quémandage dans la boue, vos personnages vont gagner et perdre de l’argent à tout va.

« Pensez-vous vraiment que vous pourriez rivaliser avec moi ? »

De fait, si vous êtes comme moi, la première chose que vous avez probablement faite lorsque vous avez vu les nouvelles règles pour gagner et dépenser de l’argent a été de déterminer comment l’économie du Vieux Monde s’équilibre. Inutile de dire que j’ai beaucoup trop réfléchi à ce sujet, et j’adore ce que raconte la 4e édition sur le Vieux Monde, et plus particulièrement, j’aime le cadre !

L’argent dans WFJDR est un moteur pour l’histoire : c’est ce qui pousse vos Personnages à partir, ce qui les fait affronter leur morale, ce qui les fait lutter pour la grandeur et contre l’adversité. Sans argent, ils ne peuvent pas se permettre de payer pour les nécessités de la vie : le bouclier qui pare les lames de votre ennemi, protégeant votre peau, votre armure, qui maintient votre estomac loin des poignards, la chirurgie qui fait passer votre estomac poignardé d’une mort certaine à la sauvegarde de Shallya !

Donc, l’argent est très important. À ces fins, nous devons passer par trois étapes différentes : gagner de l’argent, perdre de l’argent et le statu quo.

Gagner de l’argent

Nombre de Personnages de WFJDR sont, par leur nature même, obsédés par la richesse. Bien que la Motivation de votre Personnage soit probablement (espérons-le) plus intéressant, il est probable qu’amasser de l’or soit un élément clé. Sans cela, vous êtes dans une position très délicate. Il y a trois manières principales de devenir riche (ou de mourir en essayant) : la Richesse initiale d’un Personnage, l’Activité Revenus, et enfin, le butin et le salaire pour les petits boulots que les Personnages accomplissent pendant leurs aventures.

« L’argent n’achète pas le bonheur, mais il achète assurément les choses qui vous maintiennent en vie… »

Richesse initiale

La Richesse initiale d’un Personnage ne représente pas, comme vous pourriez le penser dans un premier temps, tout l’argent que possède un Personnage… C’est en fait l’Activité Revenu que le Personnage vient d’effectuer. De cette façon, les Personnages ne viennent pas immaculés au monde, nous ne voyons pas le début de leur vie, juste celui de leur histoire. Les mécanismes pour gagner plus d’argent demeurent les mêmes à chaque étape de la vie de votre Personnage !

Andy Law affirme que c’était une volonté à la conception. Avec la combinaison de la Motivation des Personnages, des Ambitions à court terme et du simple fait que tout coûte cher, les Personnages nouvellement créés devraient être en quête d’aventure, dès le départ. Tout comme un bon PNJ explique au PJ ce qu’il doit faire ensuite, un Personnage bien construit crée l’histoire en existant tout simplement.

L’Activité Revenus

L’Activité Revenus entre en jeu pendant « Entre deux aventures ». Cela représente la vie quotidienne normale d’un Personnage, le travail qu’il fait lorsqu’il ne sauve pas accidentellement l’Empire de son destin… L’argent qu’il gagne est basé sur son Statut social actuel, tout comme à la Création de Personnage, décrit à la page 37, où par exemple un Étudiant en Droit, Bronze 4 commence avec 8d10 sous.

« La vie d’un Tueur est assez simple : la bière entre, les tripes sortent. Habituellement, ces tripes appartiennent à quelqu’un d’autre… »

Si vous utilisez les règles optionnelles d’Entre deux aventures, les Personnages perdent toute leur richesse actuelle entre chaque aventure, donc l’Activité Revenus est susceptible d’être une option fréquente lorsque les choses se calment… Et pourtant, toutes les autres Activités sont tellement MAGNIFIQUES ! Tout le reste semble incroyable : inventer de nouveaux équipements, semer la dissension parmi les gens du peuple, etc. Gagner de l’argent, bien que nécessaire à la survie, n’est peut-être pas la principale préoccupation des Personnages qui viennent d’éviter de justesse d’être assassinés par des skavens.

Ce qui, pour moi, résonne comme un exemple de tension dramatique ! La télévision et les films regorgent de situations où les protagonistes doivent trancher entre leurs obligations et ce qui est « juste ». Les mêmes ambivalences se retrouvent dans WFJDR, et le choix de l’un ou de l’autre entraînera des retombées qui vont conduire à de nouvelles aventures. Est-ce que les méchants parviendront à vous filer entre les doigts, parce que vous étiez occupé à vous faire couper les cheveux au lieu de dénicher l’emplacement de leur repaire ? Vous trancheront-ils le bras lorsque vous les affrontez, parce que vous étiez en train de rechercher leur repaire alors que vous auriez dû économiser pour un nouveau bouclier ? L’histoire vient de chaque Activité entreprise par un Personnage, pour le meilleur ou pour le pire !

Petits boulots

Toutes ces discussions d’évènements captivants nous amènent au résultat (espéré) d’une telle action : le jour de la paie. Alors que certaines mésaventures dans le Vieux Monde sont susceptibles d’être auto-infligées, accidentelles et que les Personnages sont obligés de poursuivre jusqu’au bout pour ne pas mourir, beaucoup d’autres arrivent avec un client attitré. Souvent, l’opportunité se présente lorsque quelqu’un embauche les Personnages pour effectuer un travail en échange d’un paiement. Ces travaux sont, le plus souvent, des demandes inhabituelles dans le vrai sens du terme : ce sont des choses que le client ne peut pas (ou ne veut pas) faire, et sur lesquelles il ne veut généralement pas trop attirer l’attention. Plus c’est dangereux, plus c’est lucratif.

Ces petits boulots sont toujours les mieux rémunérés, représentant plusieurs fois le revenu normal qu’un Personnage pourrait recevoir pour une Activité, en un seul versement. Alors que l’Activité Revenus représente l’argent gagné après toutes les dépenses, celui provenant d’un client est généralement bien supérieur au salaire avant les dépenses. Cela devrait être, à la fois mécaniquement et logiquement, suffisant pour attirer un Personnage loin de sa vie monotone, au cœur d’aventures trépidantes et dangereuses.

Note d’Andy Law : vous voulez savoir combien votre Personnage gagne réellement avant les déductions pour loyer, nourriture, bière, vin, divertissement… ? Eh bien, c’est indiqué à la page 309 sous Mercenaires, où vous pouvez voir les salaires quotidiens et hebdomadaires. Avec un peu de recoupement avec les Carrières, vous pouvez facilement calculer que le salaire normal, avant déductions, est de 3 fois le Statut. Ainsi, un Personnage Argent 5 gagnerait environ 15 pistoles par jour, l’équivalent de 180 sous quotidien. Et un Personnage Bronze 3 gagnerait environ 9 sous par jour.

« Si vous vous retrouvez au bord d’une rivière et que cet homme vous propose un travail… partez ! »

Mais il y a plus que ça ! En tant que MJ, vous pouvez présager d’une tension dramatique dans vos aventures en offrant des récompenses massivement gonflées pour des tâches autrement quelconques. Un Personnage expérimenté serait offensé, ce qui serait normal, de se voir offrir une maigre poignée de pistoles d’argent pour infiltrer un culte du Chaos… Mais un contrat pour transporter une boîte verrouillée au village voisin pour 10 couronnes d’or devrait l’interpeller !

Tout perdre

Nous avons expliqué comment les Personnages obtiennent de l’argent, et pourquoi, en tant que meneurs de jeu, ces méthodes sont toutes utiles. Maintenant, ôtons toutes ces pièces. Dans le cercle des concepteurs de jeu, c’est parfois appelé la « boucle de jeu » : contraindre à l’action, récompenser l’action, améliorer la capacité à effectuer l’action, répéter.

Argent à gaspiller

Lorsque vous accédez à la section « Entre deux aventures », les Personnages ont la possibilité de dépenser l’argent qu’ils ont gagné, puis d’effectuer des Activités. Bien que ce soit une bonne idée d’économiser de l’argent avec Opérations bancaires, il est souvent beaucoup plus sûr de dépenser tout ce que vous avez, car vous êtes sur le point de le perdre !

Disons-le clairement au cas où vous auriez manqué l’information : tout l’argent restant à la fin de la phase « Entre deux aventures » est perdu, et vous avez la possibilité de raconter comment vos Personnages gaspillent tout. Passent-ils leur temps à boire comme un poète humain et un tueur nain bien connus ? Jouent-ils tout à des jeux de hasard au pub (voir NA&DJ) ? Ont-ils une grande famille à soutenir ? Quel que soit le mauvais sort accordé à vos pièces, en avant pour la prochaine aventure. Cependant, vous pourriez avoir reçu de l’argent vous aidant pour la suite si vous avez effectué une tentative de Revenus.

« Parfois, l’argent disparaît tout simplement et vous ne pouvez rien y faire. »

Opérations bancaires

Nous arrivons ensuite aux Opérations bancaires ! Cette Activité permet aux Personnages de mettre de l’argent de côté et de le retirer pour de futures aventures (avec un niveau de risque approprié, bien sûr).

C’est vrai, même en faisant face à l’apocalypse, tout en fuyant d’horribles monstres, ou en entreprenant des évasions frénétiques et de palpitants exploits, les Personnages doivent toujours compter leurs pièces et s’assurer qu’elles sont bien rangées en sécurité. Pourquoi ? Pourquoi ferions-nous cela ?

La réponse est très simple. Peut-être que le plus grand thème de Warhammer (cette aventure sombre et périlleuse) repose sur un seul fait : lutter contre des obstacles infranchissables. Il y en a partout : une menace skaven qui pourrait être combattue si l’Empire pouvait juste ouvrir les yeux, un royaume nain qui pourrait se relever de siècles de déclin si cette race abandonnait ses vieilles rancunes, un schisme elfique qui pourrait être éradiqué s’ils oubliaient leur arrogance et acceptaient leurs différences… En fait si tout était résolu, l’idée, qu’elle soit fondée sur de faux espoirs ou non, est que le chaos pourrait être vaincu si tout le monde travaillait ensemble.

L’Opération bancaire représente souvent la banalité du Vieux Monde, et à d’autres moments la lutte au jour le jour pour la survie, qui est un fait fondant les actions quotidiennes des Personnages. Peu importe le nombre de sorciers ou de dragons qu’ils tuent, les Personnages peuvent toujours être vaincus par la maladie, la famine ou la faillite. En fin de compte, tout ce pour quoi ils se battent pourrait être défait par un bureaucrate étouffant quelque part, qui n’a pas anticipé correctement ses risques et a laissé couler sa banque.

Le statu quo

Nous avons beaucoup parlé d’argent, comment les personnages l’obtiennent, comment ils le perdent, et comment cela se combine avec le système « Entre deux aventures » pour créer l’impulsion du périple. Mais une autre mécanique contribue à créer une véritable cocotte-minute.

Le statu quo. L’état des choses. Essentiellement, la raison pour laquelle la noblesse est noble et la paysannerie meurt en masse.

Le statu quo, contre lequel les Personnages et les Joueurs luttent de la même manière, est maintenu avec trois mécanismes : le Statut social, la nécessité de maintenir le Statut en conservant leur style de vie et les Devoirs et responsabilités.

Statut

Le Statut d’un Personnage est une représentation réaliste de sa situation dans la hiérarchie, soigneusement divisée en deux échelles : Échelon et Standing. Les trois Échelons sont le Bronze, l’Argent et l’Or, chacun plus élevé que le précédent. Le Standing va généralement de 1 à 5, bien que le Bronze puisse descendre jusqu’à 0 et que l’Or puisse continuer à l’infini. Le Standing représente non seulement la richesse d’un Personnage, mais aussi à quel point il est considéré et respecté dans son Échelon.

Votre Statut est directement lié à la somme d’argent gagnée au cours d’une Activité Revenus, comme indiqué à la page 37 du Livre de Règles. Par exemple, un Personnage Bronze 3 gagne 6d10 sous de cuivre, un Personnage Argent 5 gagne 5d10 pistoles d’argent et un Personnage Or 1 gagne 1 couronne d’or. Il convient de noter que le Statut Or de rang le plus bas est toujours plus élevé que le rang Argent le plus élevé, même si la personne au Statut Argent est potentiellement plus riche !

« Bien sûr, vous êtes “riche”, mais l’affichez-vous avec une braguette à rayures vert et or ? »

Pourquoi est-ce important ? Eh bien, cela créé deux stéréotypes communs dans la fiction d’époque, qui inspirent fortement WFJDR : l’idéal du noble appauvri et le concept de fortune récente (la classe marchande) dépassant les vieilles fortunes (l’aristocratie). Ce qui nous offre une réponse pratique et toute faite à la vieille question : pourquoi mon fils de nobles traîne-t-il avec un tas de chasseurs de rats et d’égorgeurs ?

Conserver son Statut

Pour conserver leur style de vie somptueux, les Personnages de rang social plus élevé doivent accepter des emplois plus importants et plus risqués pour récolter de plus grandes récompenses. Il ne peuvent pas financer seuls toutes ces réceptions et autres frivolités, et ils doivent décider de ce qu’ils sont prêts à faire pour protéger leur Statut social durement gagné.

Maintenant, nous avons l’impulsion de l’aventure et un concept pour des enjeux croissants. À mesure que les Personnages avancent dans l’histoire, ils gagnent de l’Expérience, font progresser leur Carrière, augmentent leur Statut et ont besoin de plus d’argent pour maintenir leur position. Ajoutez à cela la possibilité de nouvelles options telles que les Activités d’Opérations bancaires évoquées ci-dessus. Tout le système fonctionne car il crée des tensions !

Le Statut social, et son sens dans ce contexte, est joué et affecte la vie des Personnages, développé en détail dans le guide pour le meneur de jeu qui accompagne l’écran du MJ, avec plus précisément, la question du coût de la vie et comment cela s’applique au maintien du Statut !

Devoirs et responsabilités

Ce qui m’amène à mon dernier point, la dernière entrave sur le chemin de nos Personnages et une fin heureuse. Warhammer Fantasy le Livre de Règles page 195 décrit la règle Avec le pouvoir…, qui stipule que les Personnages d’un 3e ou 4e Niveau de Carrière doivent effectuer l’Activité Revenus ou perdre un niveau de leur Carrière (ce qui signifie perdre leur Statut social et gagner moins avec l’Activité Revenus ultérieurs). Cela engendre un choix dramatique pour le joueur, étant donné que les Activités sont déjà si peu nombreuses !

Les elfes ont un autre niveau d’obligation sociale qui les affecte à tous les Niveaux. Ce point est discuté plus en détail dans le Précis « Pas facile d’être un elfe ».

Vous ne pouvez pas suivre

Qu’est-ce que tout cela signifie ? Bon, pour faire simple : la Grande comtesse Emmanuelle von Liebwitz est riche, et les Personnages vont avoir énormément de mal à la suivre. WFJDR est un jeu conçu pour forcer l’aventure à travers chaque système : du Combat et de la Progression, à l’argent, et même les règles facultatives ajoutées pour faire bonne mesure partie 1 et partie 2.

Donc, la prochaine fois que vous serez assis au bar de l’auberge, en train de faire des projets, vous devriez peut-être faire plus attention à votre porte-monnaie (et pas seulement parce que Molli tente de vous le faucher).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est PDM_Perso_Voleuse.png.
« Eh ! Je n’apprécie pas. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.